Présidentielle : l’opposition se présente en rangs divisés 

L’opposition togolaise se présente en rangs divisés face au président sortant Faure Gnassingbé, dont la victoire pour un quatrième mandat samedi ne laisse guère...

ONU : les Sud-Soudanais ont été « délibérément affamés »

L'armée gouvernementale sud-soudanaise et les différents groupes rebelles en guerre ont « délibérément affamé » les habitants du pays. Et ce, en leur refusant l'accès à...

La CEDEAO va-t-elle abriter le duel des institutions ?

Suite à la publication des résultats provisoires de la présidentielle du 29 décembre 2019, le candidat perdant Domingoes Simoes Pèreira avait déposé un recours....

Les mandats d’arrêts internationaux contre Bouamatou et Chafi annulés

Le régime du président Mohamed Ould Ghazouni a décidé d’annuler les mandats d’arrêts internationaux délivrés contre le milliardaire Bouamatou et Moustapha Chafi, ancien conseiller...

Le FNDC mobilise contre Condé

L’épreuve de force entre le régime Condé et le FNDC (front de résistance pour la défense de la Constitution) est engagée dans de nombreuses...

L’Union africaine pour un dialogue avec les terroristes au Mali ?

Pour inverser la tendance au Mali, il est envisagé d’encourager le Mali à s'engager à « poursuivre » les négociations avec les terroristes, selon un haut...

Arachide : la forte demande chinoise perturbe le marché sénégalais

L'appétit des négociants chinois perturbe le marché sénégalais de l’huile d’arachide, dont les fabricants sont privés de matière première et durement éprouvés. Le retour des...

Massacre de Ntumbo : l’ONU demande des comptes à Yaoundé

L'ONU a réclamé mardi aux autorités camerounaises une enquête « indépendante, impartiale et complète » après la mort de 23 personnes, dont une majorité d'enfants, au...

L’accord entre Riek Machar et Salva Kiir compromis !

L'annonce samedi dernier par le président de la république du Soudan du Sud, Salva Kiir, relative à la création prochaine d'un système fédéral, composé...

Zones anglophones : l’armée tue 22 civiles par « erreur »

L'armée camerounaise a démenti lundi que des militaires aient tué 22 civils dont des enfants il y a trois jours en zone anglophone, assurant...

#Exclu

#Edito

Veuillez patienter...

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez chaque jour les nouveautés par mail.